BREF HISTORIQUE

Au XIXe siècle, deux écoles catholiques sont créées à Avessac :

  • une école pour les filles, créée en 1823 par le curé de la Paroisse et tenue par deux soeurs de l’instruction chrétienne de Beignon.
  • une école pour les garçons, définitivement établie en 1832 par les frères des écoles chrétiennes de Ploermel.

Au XXe siècle, il existe toujours deux écoles :

  • l’une pour les filles, Sainte-Marie, tenue par les sœurs de Saint Gildas, congrégation fondée par Gabriel Deshayes, qui avait déjà fondé la congrégation de Beignon. Cette école se situe rue des Ecoles, là où se trouve aujourd’hui le périscolaire communal.
  • une autre pour les garçons, Saint-Joseph, gérée directement par la paroisse d’Avessac et par son curé. Cette école occupe l’actuelle Ecole Sainte-Marie.

Jusqu’en 1959, les écoles privées sont exclusivement financées, enseignants compris, par les paroisses, congrégations, parents et soutiens privés. Cette année-là, est votée la loi Debré qui permet la rémunération des enseignants par l’Etat et le financement des autres charges par les collectivités locales. Des A.E.P. (Associations d’Education Populaire) sont créées pour gérer les écoles. Elles se transforment ensuite en O.G.E.C. (Organisme de Gestion des Ecoles Catholiques).

En 1972, les écoles Sainte-Marie et Saint-Joseph deviennent mixtes. Sainte-Marie se charge des maternelles et des CP, l’école Saint-Joseph des autres niveaux. Si les associations de gestion et de parents sont communes, les directions restent indépendantes l’une de l’autre. C’est Mr Favreau, alors directeur de Saint-Joseph, qui, en 1983, organise la fusion des deux établissements en un seul.

En 1992, les effectifs ayant diminué, les bâtiments de Sainte-Marie sont vendus à la commune pour y installer une cantine et des salles communales. L’ensemble des classes est rapatrié sur les bâtiments de l’ancienne Ecole Saint-Joseph, qui devient Ecole Sainte-Marie. La statue de Saint Joseph reste cependant fixée au fronton du bâtiment principal.

D’importants travaux sont alors réalisés en 1993 : salle polyvalente, mezzanine, sanitaires et bureau des enseignants. En 2000, la « maison du directeur », située à côté de l’école et restée inoccupée après le départ de Mr Favreau en retraite, est vendue à la commune qui en fait un logement loué à la communauté des sœurs de Saint-Gildas-des-Bois.

Les effectifs de l’école continuent à diminuer et l’école n’a plus que deux classes en 2006.

Grâce à de gros travaux en maternelle (création d’une grande classe avec mezzanine au lieu des deux classes), les effectifs remontent petit à petit et la rentrée 2012 voit l’Inspection Académique décider l’ouverture d’une 4e classe. Depuis cette date, les effectifs sont assez stables (80-90 élèves par an).

 Sources : – L’enseignement primaire à Avessac de 1823 à 1902 – Sophie VIAUD

– Informations orales de Mr Michel FAVREAU, ancien directeur de l’école Ste-Marie

Merci à Mr Hubert du PLESSIS qui nous a fourni les photos anciennes.